top of page

Wayward Pines - 2, Rébellion, de Blake Crouch

2015 - thriller / science-fiction

 
Couverture de l'édition poche du roman Dracula de Bram Stoker

Quatrième de couverture


Bienvenue à Wayward Pines, 461 âmes.

Nichée au cœur des montagnes Rocheuses, la petite bourgade revêt une apparence idyllique, si l’on oublie la clôture électrifiée qui l’entoure, la télésurveillance incessante et la puce électronique implantée de force à chaque habitant. Aucun de ces résidents ne sait d’ailleurs comment il est arrivé ici. Certains pensent qu’ils sont morts, d’autres qu’ils sont piégés dans une expérience scientifique et tous rêvent secrètement de s’échapper.

Ethan Burke, le nouveau shérif est l’un des rares à connaître la vérité. Une vérité insupportable. Dès lors, comment libérer les habitants parmi lesquels se trouvent sa femme

et son fils ?


 

Mon avis


Intrigue : 4.5/5


Aucun doute, Blake Crouch sait embarquer le lecteur dans ses histoires. J'avais pu m'en rendre compte à la lecture de Dark Matter, autre roman de l'auteur que j'avais beaucoup aimé, et bien sûr le premier tome de Wayward Pines, que j'avais franchement adoré.


Cela dit, je me demandais quelle tournure allait prendre cette suite. Forcément très différente du premier tome qui ne lève le mystère qu'à la toute fin, on poursuit l'aventure d'une manière très différente. Exit le suspense insoutenable porté par Ethan Burke qui découvrait les secrets de Wayward Pines dans une ambiance très Twin Peaks, place à une atmosphère moins anxiogène et axée sur une enquête policière orchestrée par le docteur Pilcher.


Une fois de plus, le suspense est parfaitement maîtrisé et aucun temps mort ne vient ralentir la lecture.

A noter : un gros cliffhanger clôture ce second tome. Autant le premier tome pouvait se suffire à lui-même, autant ce second tome appelle à la lecture du troisième.


Idées : 3/5


Le léger bémol du roman selon moi.

J'ai l'impression que l'auteur se repose sur ses acquis du premier tome et ne cherche pas à explorer de nouvelles idées sur son monde, alors même qu'il en effleure certaines qui auraient pu donner une dimension supplémentaire à ce roman.

Sans trop spoiler, je parle du personnage de Tobias, ou encore de Margaret. Deux énormes développement potentiels qui ne sont qu'à peine esquissés. J'imagine que le troisième et dernier tome y remédiera.


Personnages : 4.5/5


A nouveau, et sans surprise, nous éprouvons une grande empathie pour le personnage principal, Ethan.

Ses retrouvailles avec sa famille, sa prise de fonction de shériff de Wayward Pines et son enquête sont passionnantes et nous espérons en savoir plus à ses côtés.


De manière générale, ce second tome prend le temps de mieux caractériser les personnages, ce qui permet de rendre Wayward Pines encore plus vivante que lors de sa découverte dans le premier.


Un autre personnage très intéressant, mais malheureusement à peine esquissé comme mentionné plus haut, est celui de Tobias. J'aurais adoré en savoir plus à son sujet.


Enfin, difficile de ne pas parler du Docteur Pilcher, que nous adorons détester. Voilà l'exemple type du "méchant" parfaitement travaillé : les bribes de son passé ainsi que ses motivations le construisent à merveille et le rendent parfaitement crédible aux yeux du lecteur.


Style : 4/5


Nous sommes dans la continuité du premier tome. Le style est toujours neutre et fluide, sans fioriture. Ça se lit très bien.


En bref :

Un second tome qui, s'il est un poil en deçà du premier selon moi, n'en reste pas moins très bon et ne m'a pas déçu. L'intrigue est palpitante et se recentre autour des personnages, qui donnent vie à cette petite ville décidément unique.


NOTE GLOBALE : 4/5


Comentarios


bottom of page