La Cité du Futur, de Robert Charles Wilson

2017 - Science-fiction

Quatrième de couverture

Pour cinq ans seulement, jusqu’en 1877, la cité de Futurity dresse ses immenses tours jumelles au-dessus des grandes plaines de l'Illinois. Depuis Futurity, des hommes du futur viennent visiter le XIXe siècle. Et, contre une fortune en métaux précieux, les autochtones peuvent dormir dans la tour n°1, véritable vitrine technologique d’un incompréhensible XXIe siècle.

C’est dans cette cité, construite à partir d’un futur parallèle, que travaille, comme agent de sécurité, Jesse Cullum, un autochtone. Parce qu’il a sauvé le président Ulysse Grant d’une tentative d’assassinat, Jesse se voit proposer une promotion : assisté d’une femme du XXIe siècle, il va devoir mener l’enquête.

Mais que va-t-il réellement découvrir ? Un complot pour tuer le président… ou les inavouables secrets de Futurity ?

Mon avis


Intrigue : 3/5

L'auteur sait nous mener dans son histoire avec un début percutant : une tentative d'assassinat. Malheureusement, le soufflet retombe vite et l’intrigue patine, un peu molle, durant la première partie du roman. Heureusement, la seconde est plus palpitante et emporte le lecteur dans une suite d’actions au dénouement dramatique mais poétique.

Idée : 4.5/5

J’ai adoré le concept de voyage dans le temps traité de manière rationnelle grâce aux univers parallèles. Pas de paradoxe temporel en vue, donc. Les détails techniques sont présents mais sans prendre le pas sur l’intrigue, et ne rebuteront pas les lecteurs effarouchés par la hard SF.

Personnages : 3.5/5

Le personnage principal, Jesse Callum, est à la fois énigmatique et attachant. Il est rattrapé par son passé et lutte pour ses proches.

Par contre, les autres personnages m’ont semblés plus faibles, sans couleur.

Style : 4/5

L’écriture de Wilson reste égale à elle-même : porter l’intrigue et les personnage de manière fluide, ponctuée de quelques métaphores judicieusement placées.


En bref :

Wilson nous entraîne à nouveau dans une histoire de voyage dans le temps, après Les Chronolithes et A travers temps. Un bon roman de SF qui nous plonge dans le Far West.


En bref :

Wilson nous entraîne à nouveau dans une histoire de voyage dans le temps, après les Chronolithes et A travers temps. Un bon roman de SF qui nous plonge dans le Far West.


NOTE GLOBALE : 4/5


Babelio

Amazon

Fnac